[Test] Shadows of the Damned

Shadows of the Damned est un TPS sorti fin Juin 2011, malheureusement sa sortie fût assez discrète, alors qu’il y a de gros noms derrière : Suda51 (No More Heroes, Killer 7), Shinji Mikami (Resident Evil, Devil May Cry) et Akira Yamaoka pour les musiques (compositeur de Silent Hill). Retour sur un de mes coups de coeur 2011.

→ le pitch

Dans le jeu on incarne Garcia Hotspur, un mexicain qui va devoir aller en enfer pour libérer sa copine Paula, enlevée par Fleming, sorte de roi des démons. Vu comme ça, ça vous fait penser à Mario..? Pourtant on est bien loin du compte, et on sent la patte de Suda51! L’humour est souvent en dessous de la ceinture, Garcia étant accompagné de Johnson, un ancien démon qui nous servira également d’arme, les blagues sont nombreuses et on s’attache vite à ce duo qui dégage un certain charisme… Le scénario est classique donc, mais le soft est original et intéressant à travers son univers et ses personnages déjantés. Pour moi, un peu plus de travail sur le passé des personnages n’aurait pas été de refus. En revanche, avant certain boss, on trouvera un livre qui raconte leur histoire et comment ils sont devenus des démons, lus et commentés par notre duo de choc.

→ Gameplay

Shadow of the Damned possède un gameplay simple à première vue, un bon petit TPS. Johnson nous sert donc de torche, mais également de flingues (pistolet, fusil à pompe et mitraillette). En plus des 3 types d’arme, on possède le tir de lumière. En effet dans certains passages, le joueur devra passer par des zones d’ombres qui réduit la vie du héros, il faudra alors se servir du tir de lumière en tirant sur la tête de mouton (oui oui..^^’), une bonne idée qui instaurera souvent une dose de stress. On peut également améliorer nos armes, une bonne idée, d’autant plus qu’après certains boss, certaines armes changeront, et vous vous retrouverez à la fin avec des armes de guerre! Le personnage n’est pas lent et rigide, au contraire les roulades permettent d’avoir un perso plutôt rapide. Les boss sont un peu trop simples en général, mais il ne faut pas toujours foncer dans le tas, il faut également réfléchir un peu, c’est plutôt sympa.

Enfin, certains passages en 2D, peu innovants certes, viendront casser la monotonie du jeu (qui hélas est très linéaire, malheureusement). Par contre je ne comprends pas certaines fois les développeurs : au début on voit Garcia en moto (Johnson), pourquoi ne pas rendre cette phase jouable pour diversifier le gameplay?

→ Graphismes.

L’un des points faibles du jeu, ses graphismes ne nous marqueront pas par leur beauté. En revanche on se retrouve dans un univers vraiment bien foutu mais bien trop répétitif à mes yeux. Le sang gicle à coup de fusil à pompe (pas de survival horror comme l’annonce jeuxvideo.com pour moi donc, plutôt un TPS bourrin même.

→ Bande son.

Avec Akira Yamaoka, on s’attendait forcément à du bon, sur ce point on ne sera pas déçu. Certes, il n’y a aucun titre qui se dégage en particulier, en revanche la musique accompagne bien le jeu du début à la fin.

En conclusion, Shadow of the Damned peut donc passer pour un jeu assez classique, mais son univers et ses personnages valent quand même le coup d’oeil, on y passera donc un moment agréable. Evidemment, ce n’est pas le jeu de l’année donc, mais c’est un jeu sympathique.

Les + :

-Les personnages et l’humour.
-Améliorations des armes sympa et la gestion ombre/lumière.
-L’univers que nous propose le jeu : bien déjanté comme il faut!
Les – :

-Graphismes légèrement dépassés.
-Assez court (environ 8 heures en mode normal).
-Un monde plus ouvert avec pourquoi pas quelques quêtes secondaires aurait pu être sympa.

Vous l’aurez peut être compris, mais pour moi ce jeu reste un coup de coeur, grâce a son univers complètement décalé et son gameplay simple mais efficace! Les personnages sont attachants et on se laisse embarquer dans cette histoire un peu folle. Je vous le recommande vivement!

Note : 15/20

Le jeu sera d’ailleurs à gagner la semaine prochaine, suivez donc le blog dans les prochains jours 😉

Publicités
Cet article a été publié dans Test. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour [Test] Shadows of the Damned

  1. Joh dit :

    Merci pour le test, dommage il a l’air pas mal , mais assez court…8heures, ça fait limite…

  2. Mariah Chan dit :

    Très bon critique sur le jeu, bravo ! 😉

  3. El Lobo dit :

    Cool – Je viens de play3live et je trouve ton blog super sympa ! ^^

  4. Titine dit :

    Un jeu qui a l’air intéressant mais il est disponible sur quelles plateformes ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s