Test d’Asura’s Wrath

Après vous avoir donné un avis sur le jeu, voici le test tant attendu! Les petits gars de CyberConnect2, à l’origine des dernières adaptations de Naruto sur PS3/360 (du très lourd donc) nous  montrent qu’ils maîtrisent bien le genre shônen (Dragon Ball Z etc..) en nous livrant une sorte d’anime interactif, qui se retrouve malheureusement trop vite limité en terme de gameplay.

-> Le pitch.

Le jeu prend place dans une mythologie indienne/asiatique, vous y incarnez Asura, un des 8 généraux divins (qui sont des demi-dieux), ces derniers combattent les Gohmas menaçant la Terre. Asura va rapidement être victime d’un complot orchestré par les autres demi-dieux, sa femme va mourir et sa fille enlevé. Cela ne vous rappelle rien? Oui God Of War, puisque Asura va revenir des enfers (entre temps il s’écoule 12 000 ans sur Terre), pour retrouver sa fille et se venger, prêt à tout écraser sur son passage (et il ne va pas se gêner!). Le scénario n’est pas super original (de prime abord, il fait penser à God Of War, puis on sent les références aux shônen), mais il est suffisamment intense et bien mené pour captiver le joueur. En effet, une fois lancé dans l’aventure, on aura du mal à décrocher et à éteindre la console (personnellement j’ai fais le jeu en 2 jours…). Le jeu est décomposé en 18 sûtra (chapitres), il y a d’abord une idée sympa qui fait encore plus penser à un anime, le fait qu’on nous dise « dans le sutra suivant… ». Certains DLC sont déjà prévu, une partie d’entre eux se passent entre 2 sûtra, d’autres après la fin du jeu (mais j’y reviendrais).

-> Le gameplay.

Certainement le gros point noir du jeu qui va en rebuter plus d’un. Le gameplay va ici se décomposer en 3 grosses phases : le shoot, le Beat Them All, et les QTE. Le shoot est par définition répétitif, un tir continu et un tir chargé, classique et pas forcément super efficace, elles ont au moins le mérite d’envoyer du lourd niveau déluge d’action, en effet le jeu joue la carte de la démesure, et on se trouvera par exemple dans l’espace en train de détruire des vaisseaux géants, mais on se retrouve vraiment trop à appuyer à fond sur le bouton.. La phase de Beat Them All se révèle vraiment très limité, avec seulement des combos de base avec une faible palette de coups, et on s’empressera de remplir notre jauge permettant de passer à la phase de QTE. Cette dernière séquence est vraiment bonne parfois, bien qu’encore répétitif, le pire vient s’en doute du fait que le peu de QTE que j’ai raté n’a eu aucune conséquence sur le déroulement de l’action, ce qui se passe à l’écran est donc impressionnant, mais finalement on joue très peu pendant le jeu, on adhère.. ou pas.

-> Graphismes.

Pour le coup, le jeu propose un style graphique sublime et plutôt différent ce qu’on a pu voir jusque maintenant, le jeu est vraiment superbe et nous flatte la rétine, une qualité qui nous rapproche encore plus de l’anime interactif! La mise en scène est superbe, le jeu joue clairement la carte de la démesure, et j’ai beaucoup apprécié certaines choses qui m’ont fait penser à Dragon Ball Z (oui c’est l’une de mes seules références^^). Le personnage a notamment un physique plutôt sympa et original, différent de ceux un peu plus traditionnel.

-> Bande Son.

Bien qu’assez répétitive, la bande son est tout bonnement excellente, et renforce encore plus l’immersion, on se retrouve avec des thèmes de très bonne qualité, notamment pendant les gros combats, les musiques font plutôt dans le genre épique et rendent vraiment bien avec l’action. Il est possible d’avoir les voix japonaises en plus des voix anglaises, un bon point!

En conclusion, le jeu est vraiment excellent quand on s’attend à un anime interactif, certes le gameplay est plutôt limité, mais ce problème est compensé par l’immersion grâce aux musiques, aux graphismes etc..

Je tiens juste à pousser un « coup de gueule ». En effet, le jeu dure environ 6h, ce qui est vraiment court (je vous conseille de l’acheter quand il aura baisser). Mais ce qui m’énerve encore plus, c’est que dès la sortie du jeu, on savait qu’on aurait le droit à des DLC. DLC qui se trouvent après l’histoire ou même pendant l’histoire, ce que je trouve vraiment pas super intelligent de la part de Capcom. En effet avec un jeu qui dure 6H, pas mal de jeux risquent d’attendre que le prix baisse avant de passer à l’achat, donc moins de tune pour Capcom, pourquoi ne pas avoir attendu quelques mois pour sortir le jeu avec les DLC directement intégré, pour ainsi avoir une durée de vie décente?

Les + :

-Histoire et mise en scène vraiment bien menés.
-Graphismes sublimes.
-Bande Son épique.

Les – :

-La durée de vie, surtout avec les DLC qui sont prévus.
-Gameplay trop limité.

Note : 16/20.

Publicités
Cet article a été publié dans Test. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s