Mon avis sur la fin des magasins de jeux vidéo.

Un sujet clairement en ébullition avec la grosse crise qu’il y a (eue ?) pour les magasins Game. Eh oui, les magasins semblent condamnés, entre la fin du marché de l’occasion et la dématérialisation, soit les magasins vont mourir petit à petit, soit ils vont devoir trouver un autre moyen de se faire de l’argent.

La fin du marché de l’occasion pointe clairement le bout de son nez. En effet, depuis quelques années, les éditeurs ont déjà mis en place divers pass avec code unique, par exemple pour accéder au multi d’un jeu, voire même à une partie du mode histoire (rappelez vous de Catwoman pour Batman Arkham City). Le joueur achetant son jeu d’occasion avec le pass déjà utilisé (par le joueur ayant acheté le jeu neuf), devra repasser à la caisse pour obtenir son pass, entre 8 et 10€. Une technique bien rodée, utilisée surtout par Sony, Ea, THQ (qui l’a mise en place je crois) etc… Eh oui plus d’accès au multi de Fifa sans ce fameux pass.. Le pire est dans l’avenir, puisque les éditeurs cherchent à améliorer le fonctionnement du pass, par exemple en l’élargissant à tout le jeu… Forcément le marché de l’occasion va se porter de plus en plus mal, et j’ai envi de dire, qu’ils se trompent sur l’occasion. Alors certes il n’y a que le revendeur qui touche de l’argent sur le jeu, mais combien de joueurs revendent leur call of duty 6 pour acheter le 7? Cet exemple a beau être très simple, il démontre pleinement que le marché de l’occasion sert au marché du neuf, pas mal de joueurs revendent leurs jeux pour en acheter un nouveau, et ces joueurs achèteront surement moins de jeux si l’occasion disparaît, au final tout le monde est perdant, l’éditeur (baisse de vente des jeux neufs), le revendeur (plus d’occasion), et le joueur (moins de jeux qu’il peut acheter). A mes yeux, la fin du marché de l’occasion serait terrible pour le marché du jeu vidéo..

Passons au 2ème sujet, la dématérialisation vis à vis des magasins de jeux vidéo. Oui je ne comprend vraiment pas l’argument des éditeurs de jeux qui nous disent juste « cela supprimera un acteur sur le circuit de distribution ». Alors oui c’est vrai qu’en mettant en contact directement le joueur et l’éditeur, l’éditeur gagne plus d’argent (car le revendeur se fait une marge), mais cela n’existe t’il pas déjà sans passer par la dématérialisation? Eh bien à mon sens si. Pourquoi? Car pas mal d’éditeurs ont une boutique en ligne, que ce soit Ubisoft ou Square Enix par exemple, les éditeurs proposent directement leurs produits, que ce soit jeux, guide ou bien goodies, on a bien là un contact direct entre l’éditeur et le joueur.

Des fois, je ne comprend pas vraiment les éditeurs. Certes, je ne suis pas un grand économiste, mais les arguments que j’ai mis en avant me semble évident, et j’espère que les éditeurs vont faire machine arrière, même si tout le monde prédit la dématérialisation totale des jeux vidéo. Et si c’était vrai, il n’y aurait même plus de débats à faire sur la fin de l’occasion..

Publicités
Cet article a été publié dans Dossier. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Mon avis sur la fin des magasins de jeux vidéo.

  1. Morlorc dit :

    Je suis totalement du même avis, tant pour l’occasion que pour le dématérialisé.
    Pour moi une chose est sûre si l’occasion disparaît et que le dématérialisé s’impose, je lâcherais définitivement les consoles au profit du PC, et je jouerais beaucoup moins, quitte à me rabattre sur le Retro Gaming et le free to play, mais je ne laisserais pas les éditeur prendre le dessus sur mes convictions de joueur. En plus, paradoxalement les collectors sont aussi de plus en plus présent et de plus en plus conséquent ce qui entre en totale contradiction avec la dématérialisation, franchement je ne comprend plus les éditeur !

    • maelzelgast dit :

      Faut dire que les versions collector rapportent pas mal, puisqu’elles coûtent plus cher, donc forcément, ils vont pas dire non pour faire fabriquer des goodies et autres pour avoir plus d’argent :/

  2. Chily-au-kiri dit :

    Vous oubliez un « petit » détail: le ddl illégal, en multipliant les jeux à clé unique et les serveur d’accès (cf diablo 3), les éditeurs visent aussi le manque à gagner du au téléchargement.
    Et pour ton avis sur l’occasion, je suis plus ou moins d’accord avec toi, mais pour info j’ai déjà eut acheter un jeux d’occasion nécessitant une clé (World at war pour info), je suis retourné à micromania et ils m’ont filé une clé gratuitement, donc les revendeur ne sont aussi mis sous pression par les clé d’activation que ce que tout le monde dis.

  3. Silver63 dit :

    Pareil du même avis ^^

  4. fondateurbaj dit :

    Malheureusement comme l a ecrit mon camarade dans son article c est inevitable la fin de l occasion. quand au jeu dematerialise moi perso suis pour si on peut stocker ailleurs que sur la console et surtout s il est moins cher qu une version boite.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s