Avis sur les DLC de Castlevania : Lords of Shadow.

Fin 2010 arrive Castlevania : Lords Of Shadow, jeu qui à pour ambition de rendre ses lettres de noblesse à la série Castlevania. Ce jeu y arrivera, encensé par la critique et par les joueurs, personnellement il reste encore à l’heure actuelle mon jeu préféré sur Playstation 3. J’avais donc hâte de tester enfin les DLC qui devait nous éclairer sur la fin si énigmatique de ce Castlevania, alors oui je suis en retard d’un an, mais mon avis sera le même que beaucoup d’autres, en un mot : déception.

2 DLC donc, Rêverie et Résurrection, qui aurait d’ailleurs du être rassemblé pour offrir un seul DLC vu que Résurrection est la suite directe de Rêverie, on en a donc en tout pour 18€ et on attendait bien plus pour ce Castlevania.

Le 1er DLC est à 8€ et reprend après la fin de Castlevania : Lords of Shadow, Gabriel va devoir aller retourner au château de Carmilla pour aider sa fille, Laura. En effet, suite à la mort des « Lords of Shadow », une créature qui était emprisonné par leur pouvoir, l’oublié risque de s’échapper. Voilà pour le pitch qui vous éclairera surtout sur ce qui s’est passé entre la fin du jeu et l’épilogue. Le DLC est court : 1h30 environ, et surtout 1h30 de plates formes et de réflexion presque, tant les combats sont rares. Pas de boss, pas de colosse : dommage. De plus, rien de très original, les décors n’ont rien de nouveau (en gros c’est la même que lorsqu’on fait le château dans le jeu de base), les énigmes renvoient souvent à des énigmes similaires du jeu. Petite originalité : on pourra incarner parfois Laura, mais là aussi une déception, très peu de coups différents, on s’en sert surtout car elle peut passer à travers les grilles et boire du sang.. Dommage.

Le 2ème DLC (vendu 10€ je crois), Résurrection arrive quelque chose de sublime : faire pire. 1H de jeu, le scénario c’est juste le combat contre l’oublié (d’ailleurs on apprend rien sur lui, aucune révélation), on se retrouve dans un volcan (quelle originalité!), les phases de plates formes sont loin du meilleur de Castlevania : Lords of Shadow, et le combat contre boss est plutôt ennuyant, d’autant qu’on a l’impression qu’ils l’ont boosté pour rallonger un peu la durée de vie. Bref, pire que le 1er qui au moins proposé de jouer Laura, ce qui donner toujours un plus…

La seule différence qui n’est pas forcément négative avec le jeu de base, c’est les cinématiques avec des artworks, c’est plutôt classe et bien foutu, pour le reste.. On va dire que si vous avez moyen de les prendre pendant une réduction et que vous avez adoré l’opus original, ca vaut quand même le coup pour le scénario. J’ai quand même du mal à comprendre comment le studio a pu faire un jeu aussi bon et des DLC aussi loin de la qualité du jeu original..

Publicités
Cet article a été publié dans Test. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Avis sur les DLC de Castlevania : Lords of Shadow.

  1. papaflo dit :

    Faut vraiment que j’y joue à ce jeu… je l’ai pourtant!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s